Les sources lumineuses LED , «  Light-Emitting-Diode », ou DEL, « Diode-Electro-Luminescente », sont des composants électroniques à semi-conducteur, composés de minuscules puces en cristaux.

Lorsqu’un courant traverse la diode dans le sens passant, celle-ci émet de la lumière,et, contrairement aux sources lumineuses conventionnelles,  ne nécessitentaucune  puissance d’amorçage ni ne dégage de forte chaleur.

Les LED se passent de filtres chromatiques, leur lumière est directement produite en diverses couleurs grâce à différents matériaux.

La luminescence de substances anorganiques a été découverte en 1907 déjà, et la naissance des LED produites industriellement remonte à 1962.Ce sont les voyants lumineux qui sont apparus sur les appareils électriques dans les années 60. Il existe des LED blanches depuis le milieu des années 1990. Aujourd’hui, les progrès technologiques sont tels, qu’ils permettent d’utiliser la LED comme source universelle pour l’éclairage des espaces de vie et de travail.

Depuis, l’efficacité des LED a doublée tous les deux ans. A ce jour, les LED trouvent leurs places dans de nombreuses applications. Elles sont devenues des sources lumineuses rentables largement reconnues pour leurs nombreux avantages.

Leur succès dépend surtout d’une bonne qualité, d’une installation et d’une mise en service correctes ainsi que des compétences techniques permettant de déterminer quand et où leur emploi est pertinent.

Les LED sont considérées par beaucoup comme une technologie d’avenir dans le domaine de l’éclairage. En effet, on estime que d’ici 2020, les LED pourraient représenter 75 % du marché de l’éclairage.

Depuis le lancement des ampoules LED, on a vu se succéder trois générations de puces :

2004-2006 : Première apparition d’ampoules à LED. Elles commencent avec des versions de plusieurs dizaines de LED standards de 5mm pour finir sur des grosses ampoules de plus de 60 LED. L’inconvénient est qu’on obtenait un éclairage bien trop faible pour une utilisation domestique.

2006-2010 : La deuxième génération d’ampoule LED commence à devenir réellement efficace avec l’apparition de LED dites« SMD » et « High Power ». A partir de cette nouveauté, découlent des ampoules pouvant rendre une puissance d’entre 30W à 80W selon la taille de l’ampoule.

2013 : La vraie troisième génération est en passe de révolutionner le marché. Le système en est simple : au lieu de mettre des quantités importantes de puces LED, il utilise une seule puce LED dite« COB » (matricielle). L’avantage de ce type de puce est que l’on obtient un éclairage très puissant, une dissipation de chaleur contrôlée et un prix plus attractif du fait de la simplification de fabrication…  Finalement, cette technologie deviendra le vrai tremplin au passage à l’éclairage LED.

 

L’innovation LED

Une révolution comparable à celle de l’ordinateur individuel, de la téléphonie mobile, ou encore de la photographie numérique, est en train de se produire dans l’éclairage. Un phénomène tout aussi irréversible. Le monde s’éclaire de mille feux, dans toutes les teintes et intensités, à moindre coût pour la planète. L’éclairage à incandescence va être retiré progressivement de la vente, car trop peu efficace sur le plan énergétique et environnemental.

 

Les températures de couleur en degré KELVIN

La couleur s’exprime en degrés Kelvin et détermine l’utilisation de l’éclairage.

Blanc Chaud : entre 2700 et 3300°K

Blanc Neutre: entre 3500 et 4500 °K

Blanc Froid :   entre 4500 et 5800°K

 

temperature-couleurs

 

Les angles de faisceau

L’angle du faisceau détermine la diffusion de la lumière. Choisissez-le en fonction de l’utilisation.

angle-faisceau

 

Le comparatif de puissance

La consommation réelle d’un éclairage s’exprime en Watt consommée.

Par exemple une ampoule halogène de 50w consomme 7 fois plus qu’une ampoule LED pour exactement le même rendu lumineux.

compar-puissance